A propos de moi 

J’ai cet intérêt pour l’autre que je ne me lasse pas d’écouter. J’aime les histoires de chacun, les anecdotes, les détails, les récits de vie...  J’aime beaucoup rire et exploser de joie. J’aime être seule dans la forêt, contempler et cueillir les myrtilles. J’aime planter les toutes petites semences et par-dessus tout, voir grandir nos 4 petites graines de bonheur chanter la vie.

Petite, la réalité du monde des adultes me plombait. Toute la magie, les bruits, la nature tout s’amenuisait au fur et à mesure que je grandissais.  C’est alors que j’ai décidé d’apprendre et m’inscris a de nombreuses formations pour préserver mon enfant intérieur, déployer toute ma créativité et surtout apprendre à me connaitre. Entre scénographie, théâtre, sculpture, dessins et art thérapie, Le monde de l’enfance s’ouvre à moi ! Et c’est ainsi que je suis «Cliniclown» pour les messagers du cœur à l’Hôpital des Enfants Reine Fabiola, puis encouragée par l'équipe de soins je poursuis ma route et continue comme  infirmière pédiatrique et parallèlement  professeur de Yoga prénatale et Doula (accompagnante à la naissance) et enfin réflexologue spécialisée en périnatalité. 

 

J’ai bien entendu traversé une longue période un peu « à côté de mes pompes », à chercher ma place, mon talent. Le yoga était là pour me réaligner physiquement et intérieurement. Me remettre dans mon corps et dans ma propre existence. S’en est suivi des séances de réflexologies. Bien dans ses pieds, on a de nouveau les idées claires. Tout s’est ainsi clarifier en haut parce que, en bas, mes pieds étaient ancrés, mon corps était réaxé, allégé de tout ce qui le faisait vaciller. Mes idées sont ainsi devenues très limpides : c’est la réflexologie !

 

La thérapie par le toucher, c’est prendre soin de l’autre. On ne peut pas le faire si on ne se connait pas soi -même. Cet éclairage m’a encouragé à prendre soin de mon âme. J’ai eu la chance d’être accompagnée par une merveilleuse thérapeute ce qui m’a permis de poser un cadre plus solide autour de ma pratique et de mettre plus de sens dans ce qu’induit mon toucher. C’est également, au travers des formations en réflexologie périnatale et bébé affective, avec Anne Marmagne , que j’ai appris à libérer corps et esprit des mémoires  cristallisées dans les tissus au-delà du conscient…

La réflexologie que je pratique s’articule autour d’un axe à la fois physique et émotionnel.

 

Je ne me lasse pas de cette quête à l’intérieure l’autre. Trouver où sa vitalité est cachée, où elle est bloquée. Ce qui est touchant et formidablement gratifiant c’est de remettre le moulin en route. De sentir que quelqu’un est à nouveau en contact avec son énergie de vie. Je n’insuffle pas l’énergie, mais j’ouvre les canaux « en panne » pour qu’elle circule. Porter les pieds et talons d’un patient lui donne la sensation d’être entièrement porté, comme un enfant dans des bras sécurisants. Le toucher peut rendre cette confiance qu’on n’a pas vraiment reçue et peut réparer des blessures très anciennes d’avant la parole.

Aujourd’hui alors qu’on est bombardé d’émotions négatives, se ressourcer relève vraiment de la survie ;-)